AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hum Hum Aki is back guy's ^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
Akitake

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 27

Feuilles Mâdoshi
Niveau :
2/100  (2/100)
Experience:
8/85  (8/85)
Information:

MessageSujet: Hum Hum Aki is back guy's ^   Dim 13 Fév - 22:47

Fairy Tail Bright Destiny
Présentation





«► Informations Personnelles◄»



«► Surnom : Akitake, Aki
«► Age : 19
«► Expériences Rp : ne sais quoi dire ^^'
«► Disponibilité sur /7 : 3 (on va dire si tout va bien)
«► Comment avez vous connu le forum ? : ancien membre ^^'




«► Informations Du Personnages◄»


«► Nom :Itami
«► Prénom : Jikotsuki
«► Age :23
«► Ambition :Trouver comment annuler la malédiction qui plane sur lui, faire l'un des meilleurs plats au monde.

«► Magie :Dopage
«► Camp :mage blanc
«► Guilde : aucune



«► Description Physique ◄»
10 lignes minimum

Un jeune homme mesurant 1m85 à peu prés. De beau et longs cheveux blond sombre coulent sur ses vêtements d'un rose éclatant. Étant un noble, Jikotsuki se doit de porter un magnifique costume représentant l'emblème de sa famille. Il porte donc sur lui un costume rose, aux épaulettes d'une couleur or, plusieurs pièces de ce costume sont maintenues par des lanières de cuire ou des cordes. Une sorte de ceinture blanche au contour doré ceint son bras droit. Son pantalon, également rose, est assez large afin que Jikotsuki puisse s'accroupir ou faire le grand écart sans qu'il ne se craque. Une magnifique ceinture de cuir retient le pantalon situé en dessous du bas du costume rose de Jikotsuki. Le costume entier est fait d'un tissue léger et souple. D'énormes manches, au contour blanc et or, encerclent ses mains fines. Jikotsuki à un visage aux traits fins, il a deux magnifiques yeux d'un vert profond. Bien qu'il aime la couleur rose, il met parfois un habit gris pâle. Le blason de sa famille est situé à l'envers du col, cousu à la main avec un fil doré. Il représente un singe doré, accroupi et mangeant un serpent. Il est assis sur la tête le drapeau d'un ancien gouvernement déchu. Tout cela est situé dans un losange au beau contour rouge écarlate.

On pourrait dire qu'en dessous de ses vêtements, ce cache un homme frêle et mal construit. Il n'en est rien. En effet, ce jeune homme est très bien taillé, ses muscles, bien qu'étant fin, sont très développés et généralement cela impressionne son entourage. Étant noble, il se doit de maîtriser l'art du combat au fleuret ainsi que celui qui est à main nue. Sa rapidité et sa puissance laisse, habituellement, perplexes tous ses adversaires. Il porte à se ceinture le fleuret fait par son père dans le sang de sa mère.
Son agilité pour cuisiner et vraiment impressionnante, il arrive à jongler avec les aliments tout en cuisinant. Ce talent, il le tient de sa mère, il tient aussi d'elle les superbes traits de son visage et son élégance. Il porte en générale un tablier blanc pour cuisiner, et il emporte toujours un kit de cuisine, composé de divers couteau et ustensiles en tout genres.


«► Description Moral ◄»
10 lignes minimum

A première vu on pourrait dire qu'il est juste méprisant et totalement irrespectueux, du fait qu'il regarde les autres avec un regard hautain. Mais si jamais vous regardez à l'endroit ou il regarde vous y verrait sûrement quelqu'un entrain de se faire agresser. Et quelque minute plus tard l'agresseur ne sera déjà plus de ce monde. Oui, Jikotsuki a un grand cœur et un mental d'acier, ce qui le rend capable de bien des choses. Il possède un «  don » hors du commun : celui de pouvoir lire, analyser et ressentir l’énergie dégagée par un corps ou une matière. Il peut donc ainsi éviter les coups de ses adversaires avec la plus grande facilitée. Les tirs de pistolet et autre n’échappe pas à la règle, car étant donné que le coup de feu dégage beaucoup d’énergie, il est très facile pour Jikotsuki de les éviter. Cependant il est schizophrène et il à , pour le moment, 3 personnalité connue. La première est celle que l’on pourrait appeler «  mère ». C’est elle qui décide et elle à le plein pouvoir sur les décisions. Ainsi ses autres personnalités ne peuvent pas faire quelque chose que l’âme « mère » ne veut pas. Donc l’âme « mère » n’est autre que le vrai Jikotsuki.

La 2e est un efféminé très peureux. Pourtant il serait fort regrettable de le sous-estimer, en effet c’est celui qui maîtrise à la perfection les arts de combats de Jikotsuki. Et en combat singulier il est redoutable, même si il pousse des cris aigus et démoralisants lorsqu’on l’attaque.

La 3e âme est très intéressante car c’est celle que l’on qualifie généralement de «  rebelle ». En effet il ne peut s’empêcher d’être totalement irrespectueux et d’énerver les autres. Il est très susceptible et ne peut s’empêcher de dépenser son argent dans les jeux (cartes entre autres) et surtout ne vous avisez surtout pas de tricher car vous serez déjà mort. Lui par contre lorsqu’il se bat ses mouvements son plus rustre et plus brutal. Sa perception et sa vitesse diminue de moitié mais sa puissance de frappe est plus importante.

Repenchons nous maintenant sur l’âme principale, l’âme « mère » si vous préférez. Il a un côté terrifiant : lorsqu'il se bat, il affiche un sourire sadique. Son intelligence en étonne plus d’un. Jikotsuki a de très bons réflexes et il n’en finit pas de surprendre ses adversaires dans un combat. Il a également un grand goût pour l'aventure, et il ne peut s'empêcher d'explorer un endroit inconnu et plein de dangers.

Ce qui le passionne ce sont les aliments culinaires et tous ce qui concerne la cuisine étrangère. C'est une passion qu'il à découvert étant jeune et depuis il ne peux s'empêcher de vouloir créer des plat en tout genre. Il cherche désespérément à élaborer le diner parfait. Lorsqu'il est en cuisine il devient incontrôlable et il s'agite dans tout les sens, c'est un drôle de spectacle qui en divertit plus d'un. Pour lui l'art culinaire est une guerre sans merci ou il faut se battre pour survivre.

Si jamais vous avez le malheur de le pousser à bout, vous verrez alors un spectacle terrifiant. Déjà il faut savoir que seule l’âme « mère » est capable de rentrer en fureur noire. Mais cet état n’est généralement pas bon, surtout pour celui qui l’a provoqué. En effet lorsqu’il en état de fureur noire, se sont généralement les têtes et les membres qui volent. Il n’affiche plus qu’un visage d’une impassibilité à faire frémir le plus courageux. Et une aura noire apparais derrière sa silhouette fine et gracieuse. Son souffle devient plus lent et c’est à ce moment précis, lors de sa 5e respiration que le spectacle d’horreur commence. Dans cet état plus personne ne peut le raisonner et il tranche tous ses ennemis de part en part avec une sauvagerie muette mais terrifiante. Sa rapidité et sa force s’accroît du fait qu'il utilise sa magie plus intensément que la normale et qu'il la maitrise beaucoup plus. Mais il faut savoir que pour l'énerver il faut vraiment le vouloir, car il est assez sympathique et il accepte de se faire traiter par les brigands qui le harcèlent généralement, surtout à cause de sa tenue, pour le moins spéciale. Les seuls fois où l'on pourrait l'énerver serait, lorsque l'on méprise une personne ou si l'on maltraite quelqu'un ou si on fait une remarque sur son orientation sexuelle. En effet celui qui a le malheur de le confondre avec un homosexuel ne pourra pas dire un seul mot de plus avant de se faire attaquer. Il sera déjà étalé par terre et là il verra un regard de tueur le transpercer.

En ce qui le concerne il a un traumatisme sur le sentiment amoureux, ceci est lié à son passé . À chaque fois qu'on parle d'amour devant lui, Jikotsuki crache un peu de sang et à un regard vide. À ce moment là il ne pense qu'à son passé et à sa faute, et ce pendant plusieurs heures si on ne l’interrompt pas. Tout fois si jamais il est en pleine bataille, il reprendra ses esprits tout seul afin de ne pas mourir.


«► Histoire ◄»
20 lignes minimum

Imaginez vous sur une merveilleuse plage baignait dans un coucher de soleil chaud et plein de couleur. Sur cette plage, une femme accouche dans le sable encore chaud. Au bout de plusieurs heures, le bébé sort enfin et nous assistons à la naissance de Jikotsuki. Ce jeune bambin grandira dans la famille Itami, très réputé pour sa bonté envers les gildes de mages, la qualité intellectuelle de la famille ainsi que leur agilité et leur facilité au combat. Ils sont devenues riches principalement grâce à leur capacité combative. À plusieurs reprises ils ont sauvé des mages en détresse. Ils ont aussi aidé dans des batailles acharnées et énormes. Cela leur a rapporté beaucoup d’argent et surtout de renommer. Mais cette famille avait un terrible secret sur les épaules. En effet il gardait chez eux un très ancien livre qui contenait une marque maudite. La famille avait été maudite, il y a 4000 ans de cela, par un très vieil homme perfide et sadique, mage d’une armé malsaine et violente. Il avait été tellement dégoûté d’avoir perdu une bataille contre les Itami qu’ils les avaient maudits : A chaque descendant des Itami la marque du malheur leur sera implantée dans le dos sous l’épaule gauche. Elle leur donnera la capacité à utiliser la magie de dopage, mais, en contrepartie, ils seront poursuivis par un malheur infini. La seule chose qui pouvait contrer cette malédiction était l’amour. Cependant si l'amour venait à être perdu, l'Itami sera à nouveau sous une autre malédiction. Il connaîtra un choc psychologique inimaginable et connaîtra alors une vie sans amour. Il sera divisé intérieurement et ne pourra plus briser la malédiction. À moins d’avoir …
La suite avait été arrachée par quelqu’un, c’est donc là que s’arrêta la lecture de Jikotsuki sur le passer de ses ancêtres. À cette époque, il n’a que 7 ans, mais il à déjà vécu 5 années d’entraînement « léger » à apprendre comment lire écrire et comprendre. Ensuite ce fut le grand entraînement : c’est-à-dire un entraînement physique et psychique. En d’autres termes, un entraînement de 4 ans sur les arts du combat à main nue et à l'épée, le durcissement musculaire et développement cérébrale et pour finir la maîtrise de cette fameuse magie. La marque maudite apparu dans sont dos sous l’épaules gauche au moment où la magie commençait à naitre en lui. D'une manière générale l'apparition de cette marque provoquait de violente réaction du corps, vomissement et forte fièvre. Passé cette période il fallait apprendre à utiliser cette magie si étrange. Jikotsuki continua son entraînement jusqu’à l’âge de 16 ans. Afin d’être totalement prêt à se défendre contre de puissant ennemi qu’il allait sûrement rencontrer durant ses futurs voyages. Il du alors se séparer de ses parents afin de se parfaire, pour prouver son indépendance. Il passa 4 ans à vivre, sans difficulté, dans ce monde peuplé d’imbéciles et de mécréants. Il explora le pays dans lequel il se trouvait afin de connaître le terrain en cas d’éventuelle attaque ou autre événement catastrophique. La malédiction lui faisant peur, il se devait d’être prévoyant. Car pour lui le malheur peut avoir plusieurs formes. Il retourna ainsi chez ses parents, dans la petite maison au bord de cette plage paradisiaque où Jikotsuki avait vu le jour. Il rentra, mais ne trouva personne, à part un mot écrit de la main de son père lui disant ceci :
« Cour le plus loin possible et surtout ne te fais pas repérer ! Nous avons été entraîné dans une arnaque et nous avons dû leur donner tout notre argent. Ta mère c’est fait violé puis tué. Mieux vaut que tu ne connaisses pas le nom de ceux qui nous ont fait cela. Tu trouveras un fleuret que j’ai fabriqué avec le sang de ta mère, ils m’ont laissé quelques jours de répit après l’avoir tué, pour probablement m’attaquer de plus belle. Ils étaient des centaines, nous n’avons pas put résister. Ils veulent que nous remboursions des sommes titanesques pour avoir détruit, lors d’une bataille, un de leur établissement. Et cela avec les intérêts ! Je suis perdu, c’est pour cela fais comme si tu n’existais pas, même avec ton don puissant, la force de la malédiction te conduira au malheur et tu mourras lamentablement. ». Des larmes coulèrent sur les joues blanches de Jikotsuki. Un sentiment d’incompréhension, de colère et de tristesse l’envahi. L’envi de partir tuer le responsable de ceci se faisait sentir. Il utilisa sa magie afin de vérifier que personne n'était dans la maison et il sentit alors l’énergie de quelqu’un caché derrière un meuble de son salon. Il fit mine de s’asseoir et se concentra pour mieux la repérer. Ce fut un succès, l’énergie émanée de derrière le mur, situé en face de Jikotsuki. Essayant de garder son calme, le jeune homme se leva délicatement et avança vers le fleuret que lui avait fabriqué son père. Un homme se dirigea lentement et sans bruit vers Jikotsuki qui lui tournait maintenant le dos. Mais, en quelque seconde, le noble lui avait donné un coup de poing titanesque dans le ventre. L’agresseur retomba lourdement sur le sol et Jikotsuki lui planta des bout de bois pointus dans chacun de ses membres. L’homme gémissait à présent et Jikotsuki eut un sourire sadique en le regardant.

« J’ai quelques questions à te poser. Tout d’abord qui êtes-vous ?
-Tu crois vraiment que je va…

-Si tu tiens à la vie, je te conseille de me répondre. Car tu peux toujours vivre, les blessures que je t’ai infligées guériront au bout d’un certain temps. Mais si tu ne me réponds pas correctement je serai dans l’obligation de te tuer.

-Bien…Je suis…

-Imbécile ! Je m’en fiche de toi. Je veux savoir quel est le nom de ta fichue organisation qui a ruiné ma vie à jamais !

-Nous sommes à la bote d’un noble. Il est très jaloux de ta famille et il a décidé de vous faire payer d'essayer d'avoir plus de pouvoir que lui. Ton père, lors d’une bataille, à humilié l'armée qu'il avait engagé pour le tuer grâce à ses tactiques militaires et à une armée allié qui l'avais soutenue durant cette bataille. Il à donc mis sur votre dos la destruction d’un bâtiment qui ne lui appartenais pas, afin de vous ruiner en sortant une sommes extravagante, ceci avait pour but de vous créer des dettes et des créanciers. Il a également engagé une centaine d’hommes pour vous forcer la main. Comme tes parents n’ont pas voulu payer et bien ont à du les tuer. Mais sur les 100 hommes qu’il a engagés il n’en reste plus que 40, car tes parents étaient vraiment coriaces.

-Comment se nomme t'il ?

-Heartfilia ... lu'n des plus puissant noble de ce monde. Et sache que maintenant que je sais que tu existes, je vais le lui rapporter afin qu’il envoi des troupes à ta recherche qu’il te trucide.

-Sache que je n’ai pas l’intention de te laisser partir vivant ! »

Sur ses mots, Jikotsuki sortit le magnifique fleuret à la garde d’or, à la lame fine et tranchante... D’une légèreté à vous couper le souffle. Il trancha alors la gorge de son agresseur avec facilité. Il prit ensuite une clef accrochée sur un mur. Les brigands n’avaient sans doute pas trouvé où l'insérer. Le jeune homme encore bouleversé psychiquement, mais étonnement calme physiquement, déterra un coffre ancien enterré dans le sable : précisément où il été née. Il l’ouvrit et sortit plusieurs pièces d’or qu’il fourra dans une bourse de cuir. Il lui resterait assez pour vivre encore plusieurs années.

Jikotsuki trouva quand même un travail, afin de pouvoir mener une vie tranquille. Il avait prévu de ne pas dire son vrai nom afin de se cacher du bourreau de ses parents. Il devait rompre la malédiction, mais il ne pouvait se forcer à tomber amoureux, il devait donc attendre. Seulement comme sur lui peser la malédiction du malheur, cela serait difficile. Cependant, si l’amour venait soudainement, alors la malédiction ne pourrait rien faire. Et cela Jikotsuki le savait parfaitement. Il eut beaucoup de malheur pendant 2 années de sa nouvelle vie. Il était devenu un professeur d’escrime talentueux. Mais il dû a 5 reprise, reconstruire le bâtiment dans lequel il enseignait. Il tua, sans le faire exprès, 4 de ses élèves et il dû payer leur enterrement ainsi qu’un dédommagement aux familles. Mais heureusement il avait gagné des sommes colossales, car il apprit l’art du combat à plusieurs riches, qui par la suite gagnèrent leur premier combat. Et donc pour la félicité, ils le récompensaient très grassement. En deux ans, il emmagasina une petite fortune qu’il cacha secrètement dans un endroit sans risque. C’est alors qu’a l’aube de ses 23 ans, il la vit. Celle qui lui fit accélérer son cœur de jeune homme. Une fille au magnifique cheveu d’un brun si pure que le soleil se reflétait dessus et faisait rêver tous les hommes aux alentours. De beaux yeux verts encastré dans un visage aux lignes parfaites. Un corps sublime, aux formes enchanteresses et sauvages. Voilà la femme qui allait le délivrer de la malédiction. Mais il se passa alors une chose que même pas le plus puissant des devins auraient pu prévoir. Le malheur, qui normalement aurait dû tourner en ridicule le jeune homme, s’en alla. Car la jeune femme, qui répondait au doux nom de Sofia, se dirigea vers Jikotsuki et l’embrassa alors tendrement. Surpris et joyeux en même temps, Jikotsuki se laissa faire puis arrêta ce rêve presque insensé pour lui et lui demanda :
« Pourquoi ?! Je…tu…je ne comprend pas…
-En fait je t’ai observé depuis que tu enseignais l’art de l’épée. Et j’avoue que depuis que je t’ai vu… je n’ai cessé de penser à toi. Et comme tu ma regardé il y a un instant je pensait que toi aussi tu…mais je crois avoir fait une erreur je te pris de m’exc…
-Allons, mais de quoi parles-tu ? Je t’aime et c’est tout ce qui compte.

Sur ces doux mots, Jikotsuki sentit alors comme une sorte d’aura malfaisante être chassé de son corps. Il avait vaincu la malédiction et avait trouvé la femme de ses rêves. Quelque mois passèrent et le jeunes couples allait de mieux en mieux. Ils achetèrent une maison au bort d’une plage. Leur amour était si fort qu’ils allaient se marier dans 2 mois. Et c’est précisément à ce moment-là que tout bascula dans la vie de Jikotsuki. Le bourreau de ses parents l’avait retrouvé et il comptait bien lui faire payer. Car dès que le futur mari rentra chez lui après sa journée de travail. Il ne trouva aucune trace de sa future femme. Il chercha dans toute la maison, en hurlant de toute son âme. Il décida de sortir et là il vit une vision d’horreur, quelque chose d’épouvantable. Il vit sa femme crucifier nue sur une croix en bois sur un bûcher. Elle était bâillonnée et deux brigands se tenaient à coter d’elle. Il allumèrent un torche et sa femme, qui avait certainement était imbibée d’huile, brûla rapidement en des hurlements bestiales et qui traduisaient parfaitement sa souffrance. Pendant que Jikotsuki regardait ce spectacle en pleurant son impuissance, 20 mercenaires l’encerclèrent. Puis on entendit quelqu’un applaudir. Cela augmenta la fureur de Jikotsuki. Ce dernier se retourna et vit avec dégoût un homme borgne, richement vêtu qui avait une cicatrice faite à l’épée. Jikotsuki compris alors que c’était l’auteur de ces scénarios. Ceux qui l’avaient fait terriblement souffrir.

« Magnifique, n’est ce pas ? Quel spectacle, je ne peux m’empêcher de m’émouvoir devant ceci. Dire qu’elle t’appelait il n’y à pas une heure. Avec des cris de terreur, «  Au secours ! Au secours ! » Pitoyable, ricana l’homme.

Ce fut alors comme une explosion dans la tête de Jikotsuki. Un sentiment qu’il n’avait jamais ressenti. Une aura noire commença à l’entourer et l’on entendit que sa respiration lente et bruyante. L’incompréhension se lit alors sur le visage des brigands lorsque à la 5e respiration une tête de mercenaire vola. Puis ce fut une autre et encore une autre, puis ce fut un bras, deux jambes. Jikotsuki avait disparu de leurs champs de vision. Puis il réapparut à la même place de là où il était. Et il sortit son épée, un son de métal se fit entendre et 10 hommes s’effondrèrent. Les mercenaires décontenancés par ceci foncèrent tout de même sur la frêle silhouette du jeune homme. Grave erreur car Jikotsuki disparu de leur vision encore une fois pour les trancher de nouveau de part en part. Ce fut un massacre. Quiconque voulant l’attaquer se faisait soit tranché soit leurs attaques n’atteignaient pas leurs cibles. Au bout d’une demi-heure, bien que fatigué, Jikotsuki avait décimé une douzaine de mercenaires. Les derniers entouraient leur chef afin de le protéger. C’était peine perdue car à leur tour ils moururent. Se retrouvant face au « bourreau », Jikotsuki lui montra un visage impassible, totalement dénué de sentiment, un visage couvert de sans frais et qui ne déstabilisait aucunement le jeune homme. La tête du bourreau fut tranchée et le calvers de Jikotsuki s’envola. Le jeune homme tomba alors dans le sable chaud en face de ce qui restait de la croix. Il s’endormit pendant plusieurs nuits d’affilées, car cet état de fureur noire avait épuisé ses forces et sa magie. Et lorsqu’il se réveilla, il resta devant la croix pendant 2 heures puis il partit et se souvint alors de ce qu’elle disait :

« Si jamais on ne veut plus de toi comme professeur, tu pourras toujours faire parti d'une guilde, non ? Ca rapporte bien ça. Et puis tu m’as toujours dit que tu adorais l’aventure. »

Maintenant Jikotsuki est très déterminé, il voulait combler Sofia, il n’a pas pu le faire. Alors il entrera dans une guilde, afin de lui faire plaisir. C'est ce jour là où la séparation de son esprit avez opéré sans qu'il ne s'en rende compte. La malédiction était revenue puisque l'amour l'avez quitté.

Voila voila ^^ je suis content que le forum soit ouvert. Je tient juste à m'excuser auprès de vous pour ne pas vous avoir aidés, j'espère que vous ne m'en voulaient pas trop.


Revenir en haut Aller en bas
Ikkinetsu

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Hum Hum Aki is back guy's ^   Lun 14 Fév - 19:13

Bienvenu sur la nouvelle version du forum =D

Validé
, 20 Xp
Présentation très agréable a lire, bien que longue pour un flemmard comme moi xD

--------------------------------
Clique dessus Plz =D





[center]
♥️ Beautiful Hangover - Big Bang ♥️


Never Sleep, i'll be back[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Akitake

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 27

Feuilles Mâdoshi
Niveau :
2/100  (2/100)
Experience:
8/85  (8/85)
Information:

MessageSujet: Re: Hum Hum Aki is back guy's ^   Mer 16 Fév - 20:30

Merci beaucoup ^^, ça fait vraiment du bien d'être là :-D
Revenir en haut Aller en bas
Ikkinetsu

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Hum Hum Aki is back guy's ^   Mer 16 Fév - 23:28

Maintenant va falloir Rp un max pour ramener du monde \o/

--------------------------------
Clique dessus Plz =D





[center]
♥️ Beautiful Hangover - Big Bang ♥️


Never Sleep, i'll be back[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hum Hum Aki is back guy's ^   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hum Hum Aki is back guy's ^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail Bright Destiny  :: Présentation :: Présentation :: Présentations Validées-